BREAKING NEWS
Lumeya-Dhu-Maleghi.jpg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA14 mars 20191min00

Le Ministre des affaires foncières, Lumeya Dhu Maleghi, est suspendu par instruction du chef de l’Etat Félix Tshisekedi. « Quand le premier ministre à son tour ne prend pas de décision, le président de la République s’assume » , note le communiqué lu par le directeur du cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, ce mercredi 13 mars à la Radiotélévision nationale congolaise.

Selon Vital Kamerhe, une action judiciaire sera ouverte contre le Ministre par le Procureur de la République près la Cour de Cassation.

Dans son allocution, Vital Kamerhe déclare que le ministre suspendu avait pris des décisions et a signé des arrêtés en violation flagrante de la loi et des droits de tiers.

Il est ainsi suspendu de toutes ses fonctions du ministre des affaires foncières.

 


transport_la_societe_transc_1811084922_transco_bus_17_003_640_350_1.jpg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA31 janvier 20192min00


Soulagés par la suspension de leur Directeur Général Michel Kirumba, les agents de TRANSCO ont repris leur travail, ce jeudi 31 janvier à Kinshasa. Outre la réclamation de la suspension du Directeur Général, les agents de TRANSCO ont aussi réclamé leurs primes de quatre mois.

Après 3 jours de grève, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a instruit, dans un arrêté présidentiel, le Ministre de transport José Makila de suspendre Monsieur Michel Kirumba.

Selon le reporter de Kinshasa Times, les usagers de ces bus de transport en commun, ont eu du mal à ce déplacer pendant la grève des agents de TRANSCO. En effet, un nombre important de la population utilise ces bus.

Notons que le directeur du cabinet du chef de l’Etat Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, a demandé, dans une note adressée au Ministre des finances, plus d’un milliard pour payer les agents de TRANSCO en grève.


téléchargement-1.jpeg

Stéphane NTUMBAStéphane NTUMBA18 décembre 20182min00

La direction générale de la telephonie mobile Orange a informé, ce mardi 17 décembre dans un communiqué parvenu à Kinshasa Times, que la société va interrompre d’ici 18 décembre 2018 ses soldes bonus.

“Orange vous informe qu’à compter du 18 décembre 2018, les bonus de nuit et bonus week-end ne seront plus disponibles jusqu’à nouvel ordre”, rapporte-t-on.

Pour plus d’informations les abonnés de Orange devront contacter le service client 1777.

Le premier Ministre Bruno Tshibala avait signé dernièrement un nouvel arrêté sur les taxes des télécommunications en RDC; ces taxes devront causées l’augmentation des unités de la telephonie mobile à  60%.

La direction générale de la téléphonie mobile Orange a informé, ce mardi 17 décembre dans un communiqué parvenu à Kinshasa Times, que la société va interrompre d’ici 18 décembre 2018 ses soldes bonus.

“Orange vous informe qu’à compter du 18 décembre 2018, les bonus de nuit et bonus week-end ne seront plus disponibles jusqu’à nouvel ordre”, rapporte-t-on.

Pour plus d’informations les abonnés de Orange devront contacter le service client 1777.

Le premier Ministre Bruno Tshibala avait signé dernièrement un nouvel arrêté sur les taxes des télécommunications en RDC; ces taxes devront causées l’augmentation des unités de la téléphonie mobile à  60%.


butembo.jpg

Aimé ZonveniAimé Zonveni20 septembre 20172min00

Le bourgoumestre de la commune de Bulengera à Butembo a été suspendu et mis aux arrêts par le gouverneur de la province du Nord Kivu Julien Paluku pour viol sur mineur lundi 19 septembre 2017.

C’est depuis le lundi 19 septembre 2017 que le bourgoumestre de la commune de Bulengera à Butembo a été mis aux arrêts pour viol sur mineur.

D’après la société civile de Butembo dans le Nord Kivu, la victime serait perdue en ville en provenance du village à la recherche de sa famille.

Accueillie par une association locale militante pour les droits humains, la jeune fille âgée de moins de 18 ans a été accompagnée auprès du bourgoumestre pour orientation à sa famille d’accueil. Ce dernier aurait proposé de la garder pour la nuit, le temps de trouver les membres de sa famille.

C’est vers 20h que l’acte a été posé dans un hôtel de la ville Butembo. La victime a été trouvée seule couverte de sang dans la chambre et aussitôt transférée dans un hôpital de la place.

Après son identification par la victime, l’accusé est arrêté le lendemain de l’incident dans son bureau par le service de sécurité de Butembo.

Le gouverneur du Nord Kivu affirme que la suspension du suspect par arrêté permettra à la justice de mener à bien son travail.