Tension à Beni:  »Il faut déboulonner le système actuel dont la défense et l’armée sont sous le contrôle de Joseph Kabila…  » (Martin Fayulu)

27 novembre 2019
Partager avec :

En réaction suite à la série des tueries à Beni dans la province du Nord-Kivu, pour l’opposant congolais Martin fayulu, tant que la défense du pays et l’armée seront sous le contrôle de Joseph Kabila et ses « vassaux », les massacres continueront à Beni. Pour lui, le système actuel doit être déboulonné.

“Tant que la défense du pays et l’armée seront sous le contrôle de Joseph Kabila et ses vassaux, les massacres continueront à Béni bien que les solutions existent. Il faut « déboulonner » le système (pour de vrai)”, a écrit Martin fayulu via twitter.

Outre Martin Fayulu, plusieurs voix se sont levées pour condamner les massacres à perpétuité de Béni dont le bilan actuel, depuis le début de ces tueries ,est estimé à plus de 77 morts.

La population de cette partie de l’Est de la RDC continue de manifester contre ces tueries dont elle est de plus en plus exposée. Le lundi, les manifestants ont incendié la mairie de Beni et le même jour ils ont attaqué le siège de la Monusco.

Partager avec :

A propos de nous

Nous sommes un média d’information générale avec une offre axée sur l’actualité politique, économique, sécuritaire, culturelle et sportive de la RDC. Notre traitement de l’information est
descriptif tout en privilégiant la profondeur. Ce qui permet de mieux cerner l’actualité, alliant le factuel à de l’analytique


Apt. 20, Immeuble Virunga 34, Blvd du 30 Juin, Gombe

+243 84 333 3600



Newsletter