BREAKING NEWS

UDPS : Les secrétaires généraux adjoints qualifient de « nulle et nul effet » la suspension de Jean-Marc Kabund

17 octobre 20172min0

Face à la suspension du secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc
Kabund A Kabund par un «un groupe d’individus se disant de la
commission nationale de discipline ad-hoc» les 4 secrétaires généraux
adjoints du partis, opposent le soutien.

Eteni Longondo, Félix Tshisekedi, Rose Boyata et Rubbens Mikindo rejettent la « prétendue » décision rendue public ce lundi 16 octobre 2017 par laquelle Jean-Marc Kabund serait suspendu de ses fonctions de « nulle » et n’a nul effet sur le pouvoir du secrétaire général.

Non seulement c’est une décision sans effet, mais aussi elle est paradoxale, notent les adjoints de M. Kabund qui constatent que la même commission qui avait prétendu exclure le SG de l’UDPS il y a quelques mois, revient encore pour le suspendre.

« Non ! Jusqu’à la tenue du congrès du parti qui ouvrira ses portes très bientôt, le secrétaire général, à qui nous réaffirmons notre total soutien, demeure la seule autorité habilitée à engager l’Union pour la démocratique et le progrès social», déclarent les secrétaires généraux.

Ils tranquillisent par ailleurs des militantes et militants du parti à
qui ils demandent beaucoup de vigilance pour la survie de l’UDPS.

1,417 total views, 3 views today

Facebook Comments

1,418 total views, 4 views today

Facebook Comments