Un groupe d’experts de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a séjourné en République démocratique du Congo en vue d’inspecter les aéroports, et contrôler les services intervenants dans le secteur du transport aérien en RDC.  

Ces délégués de l’OACi ont présenté le rapport de leur mission lors d’une réunion d’évaluation à mi-parcours, regroupant le ministre des transport congolais, José Makila, les dirigeants de l’Aviation civile de la RDC (AAC) et  ceux de la Régie des voies aériennes (RVA), lundi dernier.

Des failles  -nécessitant une correction urgente et rapide- ont été relevées  dans les  services offerts à la population de la RDC. Ces inspecteurs ont également invité leurs interlocuteurs congolais à renouveler la loi sur l’aviation civile.

Pour sa part le ministre des transports a appelé l’administration de l’aviation civile et la Régie des voies aériennes de mettre à profit les recommandations des partenaires de l’OACI, et en même temps promis que « la RDC  renforcera dans les jours à venir les activités et la mission de son comité national de sécurité de l’aviation civile« .

LEAVE A REPLY