Xénophobie au RSA : Une violence qui « ternie l’image de la Nation arc-en-ciel », (ECC)

6 septembre 20192min
Partager avec :

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) n’a pas gardé silence au regard des actions xénophobes des Sud-Africains sur les étrangers vivants dans leur pays respectivement à Johannesburg et à Prétoria.

Dans un communiqué parvenu à Kinshasa Times ce jeudi 6 septembre, l’ECC est indignée suite à la violence qu’a subit les immigrés qui séjournent au pays de Nelson Mandela. Le « comportement cruel et barbare » a coûté au moins sept morts depuis dimanche dernier, les victimes ont reçus des coûts violents.

L’ECC lance un appel aux autorités de l’Afrique du Sud et celles de l’union Africaine de s’impliquer pour éradiquer la xénophobie dans ce pays.

« L’église souhaite l’implication des autorités sud-africaines dans la gestion de cette crise et appelle l’Union africaine ainsi que d’autres communautés régionales et internationales à sortir de leur silence face à ce fléau qui ne cesse d’endeuiller des populations entières », note le communiqué.

Selon l’Eglise, cette violence vécue dans le pays de Nelson Mandela  « ternie l’image de la Nation Arc-en-ciel dont la victoire remportée sur le régime d’apartheid a été obtenue avec le concours de l’Afrique et de la Communauté internationale».

A Kinshasa, une cellule de crise est mise sur pied pour assister les Congolais en danger en Afrique du Sud. Entre temps des mouvements de la société civile appellent à l’expulsion de l’ambassadeur Sud-africain.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Partager avec :